Mieux comprendre le stress

Le stress se manifeste sous diverses formes.

Il peut être positif ou négatif. Ainsi, le stress positif permet de se dépasser pour réussir sa vie personnelle, sa vie professionnelle, sa vie familiale, se fixer des buts difficiles et mettre en jeu les moyens de les atteindre. Réussir ses études, affronter les difficultés, évoluer, anticiper, etc.

Quant au stress négatif, il est la conséquence des états d’angoisse, de peur, de colère, de contrariétés, des chocs émotionnels, des soucis et contrariétés de toutes sortes, que ce soit dans le milieu professionnel ou familial. Autre cause de stress chronique, le manque de sommeil, parce que l’on dort mal ou qu’on ne s’accorde pas assez de temps pour dormir.

Que ce stress soit positif ou négatif, notre organisme a une capacité d’absorption qui est limitée. Si ces limites se trouvent dépassées, voilà la porte des déséquilibres ouverte.

Ce n’est donc pas de stress que nous souffrons, mais d’excès de stress.

Face à un excès de stress, notre organisme doit trouver une solution. Cet excès d’énergie ne peut plus être contrôlé, stocké, emmagasiné sans conséquences, car les limites sont dépassées.

C’est un peu comme un système électrique en surtension, il faut le décharger sous peine de détériorer des composants du circuit.

Notre subconscient se trouve donc confronté à un choix : délester sur le système nerveux, ou bien sur un ou plusieurs organes. C’est ce qu’on appelle la somatisation.

Test sur le stress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *